Long-COVID - qu'est-ce que c'est?

Long-COVID fait référence aux conséquences à long terme de la maladie COVID-19. Toute personne qui présente encore des symptômes plus de deux ou trois mois après l'infection souffre de Long-COVID.

Définition

Il n'existe actuellement aucune définition uniforme et reconnue du Long-COVID. Dans la plupart des cas, on parle de Long-COVID lorsque les symptômes sont encore présents 12 semaines après la maladie COVID-19. Certains fixent cette limite déjà après 8 semaines.

Le Long-COVID n'est actuellement pas considéré comme une maladie clairement identifiable, mais comme un syndrome. Un syndrome est une combinaison de différents symptômes, dont on ne sait pas encore comment ils sont liés et quelle est leur cause.

En plus de "Long-COVID", il existe également diverses autres appellations telles que "syndrome post-COVID", "PASC" (post-acute sequelae of COVID-19) ou "long haul COVID".

Le Long-COVID peut présenter toute une série de symptômes, comme essoufflement, fatigue chronique et douleurs articulaires et musculaires. Sur la base d'une enquête auprès des personnes concernées, Altea a identifié 13 groupes de symptômes.

Qui est concerné ?

Long-COVID peut toucher n'importe qui, pas seulement les membres des groupes à risque ou les patients présentant une évolution sévère du COVID-19. Même les jeunes individus en bonne santé (y compris les enfants) présentant une évolution légère du COVID-19 peuvent être soudainement affectés par des symptômes parfois sévères après avoir survécu à l'infection. Cependant, le risque de Long-COVID semble être significativement plus élevé pour les personnes hospitalisées. Les femmes sont susceptibles d'être plus fréquemment touchées.

Sur la fréquence de l'apparition du Long-COVID, il n'existe pas encore de résultats fiables. Selon les études, les estimations varient énormément, c'est pourquoi les conclusions à cet égard doivent être considérées comme provisoires. Il semble qu'au moins 10% des personnes infectées présentent des symptômes pendant au moins 12 semaines. Ces plaintes peuvent aller de troubles plutôt légères à très graves.

Il y a plus de 600'000 infections COVID-19 confirmées en Suisse. On estime que près de deux millions de personnes ont déjà été infectées en Suisse. Même avec une estimation prudente, plusieurs dizaines de milliers de personnes dans ce pays pourraient être affectées par des conséquences à long terme légères à graves.

Woman On Armchair

Long-COVID - que puis-je faire ?

Dans le guide Altea, nous avons rassemblé des conseils confirmés pour différents symptômes. Ceux-ci sont continuellement mis à jour et étendus. Cela vaut la peine d'y jeter un coup d'œil régulièrement !

Où puis-je trouver de l'aide ?

Dans notre annuaire, vous trouverez des cliniques, des médecins et des thérapeutes proposant des offres Long-COVID - triables par symptôme, canton et lieu de résidence.

J'ai une idée !

L'élément le plus important d'Altea est l'échange. À cette fin, cet été nous ouvrons un forum pour les personnes affectées, les proches, les professionnels de la santé et les chercheurs. Avez-vous déjà une contribution ?

Ecrivez-nous